Découvrir
Feyzin
 

Ville de la Vallée de la Chimie

Des premières usines chimiques aux projets de Cleantech en cours, le sud de Lyon aura évolué au gré des innovations industrielles. Aujourd'hui la Vallée de la Chimie représente 100000 habitants, et pas moins de 50000 emplois.

Vallée de la Chimie

6.3.2. RaffinerieUsines et développement

A proximité du fleuve et facilement accessibles depuis la ville centre, les premières usines se sont installées le long du Rhône dès les débuts de la Révolution Industrielle. A Feyzin à la fin du 19ème siècle, les frères Lumière installent par exemple une usine de produits utilisés pour la fabrication de pellicules sur l'île de la Chèvre.

Avec le développement de la Vallée de la Chimie, Feyzin a accueilli de nouveaux habitants : entre 1954 et 1974 la population a plus que doublé ! Cet héritage industriel, souvent perçu négativement à l'extérieur de la ville, est pleinement revendiqué et assumé : les usines ont contribué au progrès économique, ont fourni du travail à de nombreux habitants, et leur présence sur le territoire a donné à la commune des ressources financières importantes pendant de nombreuses années.

Mutation nécessaire

Depuis quelques années, la Vallée de la Chimie est en pleine mutation. Les industriels ont beaucoup investi pour renforcer la sécurité de leurs installations, et diminuer la pollution et les nuisances pour les populations riveraines. L'approbation du Plan de prévention des risques technologiques (PPRT), en 2016, nécessite d'y adapter les constructions et nouveaux projets dans le secteur concerné.

Appel des 30

Appel des 30 et chimie "verte"

En 2014, la Métropole de Lyon lançait l'Appel des 30 : une initiative en partenariat étroit avec 30 partenaires privés et publics engagés pour la Vallée de la Chimie. L'Appel des 30 a mis en avant des enjeux pour le développement de la Vallée de la Chimie : se positionner comme territoire industriel de l'innovation, développer un mix de production d'énergies renouvelables, unifier et relier le territoire par une boucle verte et un réseau de transports en commun renforcé. Plusieurs projets sont déjà concrétisés ou en bonne voie de l'être : création de centrales photovoltaïques, traitement et valorisation de déchets, création d'une nouvelle filière de paysage productif à des fins de production de biomasse, dépollution des sols...

C'est aussi dans le cadre de l'Appel des 30 qu'une nouvelle zone d'activités de 40 000 m² nommée Techvallée devrait voir le jour à Feyzin, dans le secteur de Sous-Gournay.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.